audesa96
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/07/2018

"Voyage au pays des Rouges", Ouveillan en 1872

Le Voyage aux pays rouges, par un conservateur, (Paris, Plon, 1873) est un livre qui intéressera les défenseurs de la mémoire républicaine et aussi les gens du sud.

Sur le site internet des "Amis de 1851, pour la mémoire des résistances républicaines", René Merle présente, en 2011, le cadre de ce livre.

(https://1851.fr/apres/voyage_aux_pays_rouges/).

 

Lire la suite

07/07/2018

De la cabane au fond du jardin au projet d'assainissement du village d'Ouveillan en 1939

Il est impensable pour chacun d'entre nous de ne pas disposer de WC dans son habitation !

Il faut savoir qu'à Ouveillan, avant 1939, il n'y avait pas de système d'assainissement. Pour ceux qui n'avaient pas la cabane au fond du jardin, notamment ceux qui habitaient dans le centre du village, c'est le seau hygiénique qui était utilisé pour faire ses besoins. Charge aux femmes d'évacuer chaque jour le contenu. Certaines allaient vider aux alentours du village mais d'autres vidaient carrément dans la rue.

11_Ouveillan-Toilettes (7450).JPG

Lire la suite

16/06/2018

L'almanach d'Ouveillan de 1911

L’almanach de 1911 comprend, comme les autres :

almanach 1911 couverture.jpg

 

 

un chapitre sur la paroisse (catéchisme, œuvres paroissiales, horaires des messes, œuvres des tabernacles communion, baptêmes, mariages, décès, communions),

un chapitre sur la commune (mairie, élus, instituteurs, docteur, gardien du cimetière…),

un chapitre sur le commerce et l’industrie (principaux commerçants et artisans),

un chapitre sur la vie sociale (différentes sociétés du village avec noms des représentants de ces sociétés, classificateurs pour l'évaluation du foncier non bâti), et les chiffres de la récolte en vin.

Ouveillan produisait 175 290 hectolitres en 1907, 166 891 hectolitres en 1908, 177 850 hectolitres en 1909 et seulement 73 661 hectolitres en 1910 à cause du mildiou qui a durement frappé les vignes d'Ouveillan 

Un récit par l’Oiseau Bleu des principaux événements de l’année à Ouveillan d’octobre 1909 à octobre 1910 :

les vendanges se sont achevées le 14 octobre 1909... à noter "une invasion d'étrangers de nationalité espagnole" (sic)...ce qui a mobilisé les gendarmes (on en est encore aujourd'hui à considérer l'autre, l'étranger comme un danger...beaucoup de ces espagnols sont les ouveillanais du XXe s. jusqu'à aujourd'hui). le vin se vend entre 12 et 14 francs l'hecto.

Le mois de janvier 1910 a été très chaud, il a ressemblé à "une période d'été". Mais grosse neige à partir du 20 janvier! Un "sdf" meurt sur la place de la Lauze! 

Des affiches royalistes sont placardées dans le village aussitôt  recouvertes par des affiches socialistes! 

Le jour de Pâques, Ferroul est à Ouveillan.

Début avril 1910, il neige à Ouveillan...et le printemps est pourri de même que l'été!

Mai 1910, la Place de la Lauze devient la place Rouquier en hommage à une des victimes de la place de l'Hôtel de Ville de Narbonne en juin 1907... et la rue des Ecoles devient la rue Ferrer en hommage à un anarchiste espagnol...ce qui n'est pas du goût de tout le monde. On parle d'ouvrir une rue entre l'avenue d'Argeliers et la rue des Ecoles...elle ne verra pas le jour!

juin 1910, on démolit la chapelle des Pénitents, construite en 1819! Elle menaçait ruine! 

juillet 1910, le mildiou fait rage! ce qui n'augure rien de bon pour la récolte!

août 1910, l'été commence enfin et dure 15 jours!

septembre 1910, la vendange commence tard et est mauvaise à cause du mildiou...un ouvrier meurt en tombant dans un foudre de 300 hectolitres...

 

Almanach 1911 à consulter en suivant ce lien : almanach 1911.pdf

 

 

18:57 Publié dans histoire, Livre | Lien permanent | Commentaires (1)