audesa96
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/07/2018

La construction du lavoir public d'Ouveillan en 1890 - Le bassin du Gers

Le projet de lavoir public à créer sur le ruisseau de la Nazoure a été dressé le 26 mars 1890 par Paulin Cabannes, géomètre-expert d'Argeliers qui travaille beaucoup pour la commune d'Ouveillan à cette époque.

11_Ouveillan-lavoir (9760) copie.jpg

Ce document ainsi que les plans et coupes du projet sont conservés aux archives départementales de l'Aude dans la série 2 Op.

 

11_Ouveillan-lavoir (9762) copie.jpg


Le cahier des charges de la construction d'un lavoir à établir sur la Nazoure et sur les parcelles acquises par la commune suite à un échange avec Monsieur Pailhez date de 1890, décrit l'ensemble du projet.

 Il nous apprend qu'il existait, avant 1890, deux bassins qui servaient de lavoirs publics mais qui ne remplissaient pas leur office en raison d'un manque d'eau. Le projet de 1890 prévoit donc la démolition de ces bassins et des banquettes en pierre dure qui seront réutilisées dans la nouvelle construction (ce sont elles qui sont encore en place aujourd'hui).

 

DSCF2139.JPG

Le cahier des charges prévoit la construction d'un nouveau bassin de 25 m de long sur 5 m de large, construit sur la Nazoure, dont « le cours est alimenté par les eaux de submersion et d'arrosage des vignobles en amont soit par des sources naturelles qui y débouchent ». Ce document qui détaille toutes les étapes de la construction à réaliser nécessitera, pendant quelques temps, la dérivation du cours de la Nazoure.

 

031.JPG

Il est stipulé que les murs de soutènement de part et d'autre du lavoir seront bâtis en maçonnerie de moellons bruts et de mortier de chaux hydraulique. Les fondations seront coulées en béton. Les autres murs en amont et en aval seront en pierre sèche. Les deux escalier en ciments permettront de passer d'un côté à l'autre et « une planche servira de passerelle pour aller du côté droit au côté gauche ».

 

11_Ouveillan-lavoir (9761) copie.jpg

 Le montant des travaux est estimé à 2395,25 francs.

Écrire un commentaire